Comment captiver un public grâce au pitch ?

14/12/2021

15/12/2021

National

Le pitch est un exercice incontournable, mais est-ce que vous le maîtrisez vraiment ? 🤔


Le pitch est parfois complexe mais il est vital pour un·e entrepreneur·e de savoir bien présenter sa startup en public. 💡

Afin de vous aider efficacement à perfectionner votre pitch, nous vous délivrons quelques précieux conseils, des entrepreneurs du réseau et de l'équipe, afin de briller lors de votre prochaine prise de parole !


Les startups managers des différents hubs 1Kubator nous transmettent les étapes clés et leurs retours d'experience.

🔍 Identifiez vos objectifs et vos interlocuteurs.

Pourquoi pitchez-vous et à vous vous adressez précisément ?


“La clé d’un bon pitch pour moi c’est l’adaptation ! Il faut être capable de faire son pitch aussi bien en 30 secondes qu'en 10 minutes et surtout réussir à pitcher aussi bien devant des enfants que des doctorants.” 

Robin, startup manager au HUB de Lille 🍻


💪 Identifiez vos forces et soyez vous-mêmes !

Et oui, la personnalité d'une personne fait parfois toute la différence.


“Lorsque l’on fait un pitch, il ne faut pas perdre le sens de ce que l’on fait et pourquoi on a choisi d’entreprendre car plus que le discours, c’est l’authenticité qui fera la différence il ne faut pas jouer un rôle.”

Lisa, startup manager au HUB de Strasbourg 🥨


📺 Si vous faites des slides de présentation, ne laissez pas votre attention focalisée dessus mais soyez ouvert et souriant face à votre auditoire, et surtout pensez à rendre votre pitch vivant !

Pensez bien à la règle des 80/20. 80% du contenu se fait à l'oral et seulement 20% sur votre support. Vos slides permettent d'appuyer vos propos et pas d'en rajouter.


“La qualité de la narration est la clef d'un bon pitch au delà même du contenu ! L'histoire doit être dynamique, alterner le rythme, faire des pauses, accentuer certains mots...” 

Charlotte, startup manager au HUB Toulouse 🌞


“Il faut arriver à faire des pauses lorsque l'on s'exprime. En marquant des temps cela permet de mieux captiver nos interlocuteurs.”

Corentin, startup manager HUB de Paris ✨

⏰ Exercez-vous plusieurs fois, seuls ou face à vos proches.

Attention s'exercer ne veut pas dire apprendre son pitch par coeur. Vous pouvez faire des bullets points afin de suivre la trame de votre pitch.

“Je dirais...entraînement, entrainement, entrainement ? Il n'y a pas de secret, il faut le répéter, et le faire en toute occasion pour que ce soit naturel. Et aussi : adapter le discours à sa cible, que ce soit accessible au grand public.
Je vous conseille donc de préparer différents pitchs."

Bruno, startup manager HUB de Lyon 🦁


🥸 Soyez honnête et basez vous sur de vraies données collectées lors de vos recherches et de vos enquêtes terrain !

“Être pragmatique ! S'appuyer sur des retours marchés concrets. On n'essaye pas d'envoyer du rêve aux corporates ou aux investisseurs car au moment des questions ils comprendront que l’on a menti. Il faut également essayer de se préparer à tout types de questions pour ne pas se retrouver pris au dépourvu."

Mathilde, startup manager HUB de Rennes ⚜️

 

👋 Faites une phrase d'accroche et pensez au call to action pour conclure votre pitch !

Alors, je dirais que mon conseil fétiche : c'est de toujours terminer son pitch par une phase montante. On oublie les "voilà..voilà" et on termine avec quelque chose d'un peu waouh, un client exceptionnel, un chiffre cool, un truc rigolo ou encore une information importante telle que : l'application sort à la fin de la semaine ! "

Benjamin, startup manager du HUB de Nantes 🐘


François, le gagnant de l’édition 2021 du Game of Pitch et fondateur de Treegr nous en dit plus...🎙


Bonjour François, peux-tu te présenter et présenter ta startup ? 

Bonjour, Je suis François Combes, Toulousain d’adoption, et co-fondateur de l’entreprise Treegr.

Treegr est une plateforme web d’achats écoresponsables pour les comités d’entreprises (CSE) et leurs bénéficiaires, qui leur permet de réaffecter leurs budgets vers des prestataires engagés, et de mesurer l'impact concret de leurs actions. 


À quel concours as-tu participé ? 

J’ai participé à l’édition 2021 du concours de pitch 1Kubator,  Game of Pitch, édition 2021, et ce à peine 2 mois après mon entrée en incubation.


Quel était l’objectif pour ta startup?

Pour moi les objectifs étaient multiples : 

- Challenger mon projet : faire connaître le marché des CSE, sensibiliser les participants à leurs problématiques et avoir des critiques et questions constructives me permettant de prendre du recul sur mon projet.

- Tester ma capacité à prendre la parole en public, devant des personnes qui ne connaissent pas nécessairement le milieu des CSE, et qui ne me connaissent pas. 

- Gagner en visibilité : la participation en elle-même permet de faire connaître l’entreprise, et en cas de victoire, les articles associés servent l’image de l’entreprise (mais également de son/ses fondateur(s))

- Faire gagner Toulouse : compétiteur de l’âme je m’étais personnellement lancé le challenge de gagner cette compétition pour que la première promotion de Toulouse soit considérée et reconnue des autres villes, malgré sa « jeunesse ».


Comment cela s’est-il déroulé ? 

La première session consistait à pitcher pour trouver un associé. 

C’était un exercice très intéressant pour moi car j’étais réellement à la recherche d’un associé. Je me suis donc posé les questions suivantes : 

- Comment intéresser une personne qui ne connait rien au marché des CSE ? 

- Comment lui transmettre en 3 minutes un aperçu de ma personnalité et du potentiel du projet ?

- Comment rendre ce projet sexy ? 

- Comment prouver que j’ai une « expertise » dans ce domaine ? 


Pour la finale nous devions pitcher pour intégrer un accélérateur. 

N’étant pas encore familier avec toutes ces structures, la première étape a consisté à me renseigner sur ce qu’est un accélérateur, les accompagnements et les prestations proposées. J’ai ensuite essayé de projeter mes besoins de développement commerciaux, pour accompagner Treegr en termes de notoriété et de captation de parts de marché. 


Enfin, sur la forme, j’ai systématiquement concilié sérieux et humour au travers d’une présentation sobre, épurée, que je voulais impactante. J’ai également tâché de mettre un contenu différent sur les planches du discours que je tenais à l’oral pour capter l’auditoire.


Comment tu t'es préparé pour ton pitch ? Avec quel délai ?

En m’entrainant à le faire seul, à plusieurs reprises, avec et sans mes notes. J’ai également fait quelques entraînements auprès de mes proches. 

Patrice et Charlotte (Directeur et Start-up manager du HUB de Toulouse 🌞) m’ont également proposé plusieurs entraînements en conditions réelles pour m’aider à améliorer ma présentation que ce soit sur le fond ou sur la forme. 


Quel est ton meilleur conseil ?

Je conseillerais modestement à des porteurs de projets d’essayer de rester au maximum eux-mêmes, d’être naturels et de transposer leur personnalité et leurs valeurs dans leur aventure entrepreneuriale. Si vous êtes convaincu et passionné vous serez convaincant et passionnant. 


Si tu devais le refaire, pitcherais-tu autrement ? si oui pourquoi ? 

J’essaierai d’être moins stressé, de parler moins vite, de faire attention à mon articulation, aux mots parasites (heuuuu), et surtout, ne pas tenir ma feuille de note trop près du micro de mon ordinateur. 😅

Et pour finir... un retour hyper inspirant : on se plante dans notre pitch c'est pas grave, on apprend ! 🙏

Maintenant que vous êtes de pros en la matière, il ne vous reste plus qu'a vous lancer ! Pour d'autres conseils, n'hésitez pas a consulter notre calendrier de l'avent spécial entrepreneur ! 🎁
👉 https://swll.to/CalendrierAvent_1K

Voir tous nos articles